Le désert de Uyuni

Le désert de sel de Uyuni (Bolivie)
Le désert de sel de Uyuni – Bolivie

[Le désert et les lagunes] [Uyuni]

Le désert et les lagunes

Pierre dite de Dali (Bolivie)
Pierre dite de Dali – Bolivie

Je quittais définitivement le Chili par un trajet de 3 jours de Jeep en plein désert pour arriver en Bolivie.
Les conditions y sont dures: le vent souffle en permanence, il fait froid (jusqu’à -20ºC), le soleil tape et on monte à plus de 5000m d’altitude. Mais on y trouve beaucoup de merveilles naturelles: des lacs colorés (vert, bleu, rouge, blanc) riches en minéraux, les volcans de l’Altiplano, des geysers de boue, des pierres aux formes inimaginables et défiant les lois de la pesanteur (comme si elles étaient toutes sorties des tableaux de Salvador Dali), des flamants roses et surtout le désert de sel d’Uyuni.

Uyuni

Craquelure de sel - Uyuni (Bolivie)
Craquelure de sel
Uyuni – Bolivie

C’est un désert blanc et plat à l’infini recouvert d’une épaisse couche craquelée de sel. Au milieu, un immense rocher (appelé localement île) est recouvert d’innombrables cactus géants. Des tas coniques de sel rappellent qu’une mine de sel y est actuellement maintenue. Pourtant, en y goûtant, le sel n’avait pas bon goût. Le mauvais goût est surtout présent par un hôtel touristique construit avec des briques de sel.
Je passais deux nuits au village d’Uyuni où règne un froid permanent et glacial (jusqu’à -10°C/-15°C la nuit). L’hôtel n’avait pas de chauffage, l’eau y gelait pendant la nuit et l’eau chaude dégoulinait difficilement dans l’atmosphère glacée.

 

      Suite du voyage et du récit: Les mines de Potosi